Etude de cas de Dolores

Un mannequin qui prépare son avenir

Top model espagnol, Dolores évolue dans l’univers de la mode depuis ses dix-huit ans. Maintenant âgée de vingt-cinq ans, elle vit à Londres. Son emploi du temps se partage entre les voyages à travers le monde, dix à quinze jours par mois où les séances photos l’attendent, et pose ses valise le reste du temps à Londres.

Un bureau à Notting Hill

Dolores a profité de la récente baisse des prix de l’immobilier pour s’acheter une maison à Notting Hill. Là, elle a un petit bureau au sous-sol. Dolores a une entreprise appelée « Dolores », qui emploie quelques personnes qui travaillent dans le bureau de Notting Hill : elle-même, un spécialiste marketing, et une secrétaire.

A nouvelle entreprise, nouveau personnel

Comme nouvelle entreprise, Dolores veut créer une société qui vend des produits de beauté et de mode sur Internet. Elle a donc employé le spécialiste marketing, qui travaille sur ce projet. La secrétaire tient l’agenda de Dolores, son carnet de rendez-vous, etc.

La situation de Non Dom de Dolores

Ce qui est important dans la situation de Dolores :

  • Elle est étrangère au RU
  • Elle habite à Londres
  • Elle gagne beaucoup d’argent à l’étranger

Le montant total du revenu que génère Dolores par an est de £ 500,000. Deux tiers de ce revenu sont générés à l’extérieur du Royaume-Uni. Dans la mesure où elle ne reverse pas ces fonds au Royaume-Uni, cet argent n’est pas imposable au Royaume-Uni.

Cela veut peut-être dire que Dolores devra payer des impôts dans un autre pays, mais tant qu’elle ne reçoit pas l’argent au Royaume-Uni, c’est essentiellement exempt d’impôts. Cela fonctionne uniquement pour les sept premières années, après cela ça devient plus compliqué.

Le cabinet comptable a aidé Dolores à mettre en place ce modèle pour optimiser ses impôts en utilisant le système des Non Dom.

La société « Dolores » au Royaume-Uni

dolores1Afin d’aider Dolores, le cabinet comptable a mis en place une société britannique du nom de « Dolores », où elle est une employée normale avec les autres membres du personnel qu’elle emploie. Elle reçoit un salaire normal, mais considérable, par le biais de l’entreprise, ce qui lui permet de subvenir à ses besoins, paie le loyer et couvre d’autres besoins financiers de tous les jours.

Le nom « Dolores » dans le Monde

Parallèlement à cela, elle s’est fait une base de clients pour tout le travail qu’elle fait à l’extérieur du Royaume-Uni directement avec son propre nom, sans utiliser la société. Tous les revenus générés ainsi vont sur un compte à l’étranger qu’elle a dans un pays différent. Bien évidemment, aucune partie de cet argent n’est jamais reversée au Royaume-Uni.

Dolores compte quitter le Royaume-Uni d’ici quelques années et ensuite prendre ces fonds pour subvenir à ses besoins après sa carrière de top model.

Les services fournis à Dolores sont essentiellement des services de base : préparation des comptes, comptabilité, services légaux, et la paye pour Dolores et les deux employés, aide avec les questions de comptabilité et fiscalité qu’elle pourrait avoir. Le cabinet comptable effectue les déclarations des revenus personnels de Dolores et traite les demandes de renseignements du centre des impôts en ce qui concerne son revenu personnel ou la situation de l’entreprise.

Le conseil non Dom était un projet de plus grande envergure. Nous avions besoin de faire en sorte que tous les aspects juridiques de sa situation soient corrects et avons donc mis à disposition des comptables spécialisés pour faire en sorte que cette solution fonctionne parfaitement.